Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photographies VOSGES en PLAINE

monument

Le patrimoine de DOMPAIRE

J'ai récemment publié un photomontage des centres d'intérêt de la commune de DOMPAIRE. Depuis cette publication, je suis retourné prendre quelques photos pour y ajouter :

  • L'ancienne maison du Bailli
  • Le Monument aux Morts (Il est commun avec MADONNE ET LAMEREY)
  • L'ancien château où est installée l'antenne de la Communauté de Communes MIRECOURT-DOMPAIRE

J'ai remplacé la photographie de la gare par une vue commune de la gare et du Monuments aux Morts, ainsi que celle de l'ancien réservoir de la gare par une vue différente du même réservoir.

Voici ce photomontage du patrimoine de DOMPAIRE.

Patrimoine DOMPAIRE - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Patrimoine DOMPAIRE - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Lien pour afficher le photomontage de DOMPAIRE en plus grand format
Le Patrimoine de DOMPAIRE
Photomontage du patrimoine de DOMPAIRE

La taille des images étant limitée à 1200 pixels de largeur sur le blog, je vous invite à cliquer sur la vignette ci-contre qui vous permettra d'afficher l'image en 2048 pixels de largeur pour un meilleur confort de visualisation.

 

 

Le patrimoine de MADONNE ET LAMEREY

Après le photomontage du patrimoine de DOMPAIRE, je vous présente celui de MADONNE ET LAMEREY. Il s'étend de la mairie-école jusqu'à l'échangeur de la D166 avec d'un côté MADONNE et de l'autre, LAMEREY.

Vous y verrez notamment la mairie-école, le Monument Général Leclerc, l'Espace Pierrot Rivault, la Gitte, le lavoir et les pompes à eau de MADONNE, le calvaire de LAMEREY, les vues générales sur LAMEREY et le Bois du Haut-Fays, sur MADONNE, les vues depuis le Chemin Forestier de LAMEREY sur les cultures, une exploitation agricole, buse, écureuil etc.

Patrimoine MADONNE ET LAMEREY - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Patrimoine MADONNE ET LAMEREY - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Lien pour afficher le photomontage de MADONNE ET LAMEREY en plus grand format
Le Patrimoine de MADONNE ET LAMEREY
Photomontage du Patrimoine de MADONNE ET LAMEREY

Je vous invite à cliquer sur la vignette ci-contre qui vous permettra d'afficher l'image en 2048 pixels de largeur pour un meilleur confort de visualisation.

 

 

 

Le patrimoine de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY en une seule image

Les communes de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY sont étroitement liées par l'Histoire de la Bataille de DOMPAIRE.

Elles ont en commun entre autres, le Monuments aux Morts et l'église Saint-Nicolas.

Je suis donc revenu à ma première idée qui était de faire un seul photomontage qui reprenne le patrimoine des deux communes. Il me suffisait de faire un assemblage des deux précédents.

Patrimoine de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Patrimoine de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY - Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Lien pour afficher le photomontage de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY en une seule image, en plus grand format
Patrimoine de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY
Photomontage du patrimoine de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY

je vous invite à cliquer sur la vignette ci-contre qui vous permettra d'afficher l'image en 2048 pixels de largeur pour un meilleur confort de visualisation.

 

Le photomontage légendé de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY

Pour les visiteurs du blog qui ne connaissent pas DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY, je publie une version légendée du photomontage. Je vous invite à cliquer sur l'image ci-dessous pour l'afficher en grand format

Patrimoine de DOMPAIRe et MADONNE ET LAMEREY

 

Conclusion

Qu'il soit architectural, historique ou naturel, le patrimoine des communes de DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY mérite le détour. La publication de ces photomontages est une mise en valeur du patrimoine et une forme de contribution au développement du tourisme.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Le samedi 27 février 2021, après le détour par le Madon à HAGÉCOURT, j'arrive à la basilique Saint-Pierre-Fourier à côté de laquelle je me gare.

La flèche de la basilique et la statue de Saint-Pierre-Fourier

Je suis le fléchage qui fait contourner la basilique par le bord du Madon. J'emprunte cette passerelle sur ma droite qui me conduit sur une ile entourée des deux bras du Madon. A proximité de la passerelle, prône une statue de Saint-Pierre-Fourier.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
La basilique 
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
L'intérieur de la basilique

Je m'attendais à pouvoir entrer dans la basilique mais elle était fermée. Heureusement qu'elle était fermée par une porte en fer forgé qui m'a permis de photographier l'intérieur de la basilique à défaut de pouvoir y entrer.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
Le Monument aux Morts
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
La chapelle du Bon Père

La chapelle du Bon Père également appelée chapelle ronde, a été construite en 1834 à l'endroit où Saint-Pierre-Fourier venait prier. La chapelle est fermée mais en appliquant l'objectif de l'appareil photo sur la vitre pour éviter les reflets, j'ai pu photographier l'intérieur.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
Les sculptures monumentales du symposium 2014

Quittant MATTAINCOURT en direction de MIRECOURT, je vois immédiatement les sculptures monumentales du style de celles déjà vues à DOMPAIRE, au Bois de la Fontaine aux Moines et à Poussay. Il ne saurait être question de passer sans m'y arrêter, le temps de faire un aller et retour depuis la voiture pour les photographier. 

Ces sculptures monumentales datent du Symposium 2014. Je présente mes photographies dans le sens MIRECOURT vers MATTAINCOURT. Chaque sculpture est identifiée par une plaque au nom de son auteur. Certaines plaques ne sont pas lisibles.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014

Conclusion : dans cet article, je partage ainsi les dernières photographies prises cet après-midi du 27 février 2021 après être passé par BAINVILLE-aux-SAULES et son Grand-Chêne, BEGNÉCOURT et le Moulin d'Heucheloup, HAGECOURT et le Madon. Je vous invite à voir ou revoir mes deux précédents articles.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

A l'époque encore récente où je résidais en Île de France, j'avais bien remarqué lors de mes venues dans les Vosges, un panneau indiquant Chêne Centenaire quand je traversais BAINVILLE-aux-SAULES, village situé sur la D165 entre DOMPAIRE et VITTEL.
Je n'avais jamais pris le temps de m'y arrêter. tant maintenant sur place, je me suis rendu à BAINVILLE-aux-SAULES le 27 février 2021.

La découverte du village 

Quittant la D165, rue du Docteur Liégeois, je prends la direction du Chêne Centenaire et je m'arrête auparavant dans le centre du village qui me semble attrayant avec ses grands arbres. Je me gare face à la mairie.

La Mairie
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
L'église Saint-Michel et le Monument aux Morts

La construction de l'église Saint-Michel date de 1867.

Le Monuments aux Morts est situé devant l'église.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

M'éloignant de l'église, je vois cette passerelle qui mène au petit pont permettant le franchissement du cours d'eau qui traverse la ville.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Le Pont des Tablettes

Cet ouvrage est pour le moins insolite, comme moi, vous en aurez l'explication quand nous l'aurons parcouru. Après l'avoir photographié dans l'axe et de trois-quarts, je m'y engage pour franchir le cours d'eau.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

La sensation est surprenante, les pierres de grès sont de forme concave et à mon passage, je ressens le tremblement sourd de ces pierres sur leur support.
Je marque une pause sur le pont d'où je photographie le cours d'eau côté amont et côté aval. J'apprendrai plus tard que c'est un ruisseau nommé L'Eau de la Ville. En aval, je vois ce pont en grès des Vosges à deux arches.
L'eau de la Ville est un des 45 affluents du Madon. 

 

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Arrivé de l'autre côté, je prends une vue d'ensemble du Pont des Tablettes et je vois cette plaque d'information qui explique son existence.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Pour en faciliter la lecture, je reprends ci-dessous le texte de ce panneau d'information :

"La traversée du "ruisseau de la ville" s'effectuait à l'origine par un gué (passage peu profond de la rivière que l'on peut traverser à pied) à l'emplacement du pont actuel.
Pour les piétons, afin de traverser à pieds sec, les gués étaient bordés d'un passage surélevé et étroit construit en pierre de taille.
Ici, cette passerelle a été édifiée en amont du gué en raison des inondations importantes. A cet endroit, sans être trop surélevé, le Pont des Tablettes se trouve au dessus du niveau maximum du ruisseau. En bordure de gué, il aurait fallu le surhausser de plusieurs mètres.
Les pierres étroites du passage en grès de la région ont été taillée de forme concave. En effet, comme l'éclairage public n'existait pas à l'époque, les piétons pour traverser en sécurité dans l'obscurité, devaient compter sur la sensation du contact des pieds avec la forme incurvée des pierres."

Source : Mr. THIEBAUT Hubert

Le Lavoir

Après avoir traversé L'Eau de la Ville, je passe par le village pour aller au pont à deux arches de la route de MIRECOURT.
Je vois cette bâtisse située juste en bordure de L'Eau de la Ville, j'entends un bruit d'écoulement d'eau par cette ouverture grillagée. Je descends les quelques marches sur le côté (mur de pignon) et je vois ce lavoir.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Les Moulins

En face du lavoir, le panneau "L'histoire des Moulins" explique qu'il y a eu 2 moulins hydrauliques à BAINVILLE-aux-SAULES, que le seul moulin qui reste en activité est celui d'Eucheloup sur la commune de BÉGNECOURT.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Le pont-route de la route de MIRECOURT
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Cliquer sur les vignettes pour les agrandir
Cliquer sur les vignettes pour les agrandir Cliquer sur les vignettes pour les agrandir Cliquer sur les vignettes pour les agrandir

Cliquer sur les vignettes pour les agrandir

Vue sur L'Eau de la Ville et le Pont des Tablettes depuis le pont de la rue de MIRECOURT
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Retour à la Mairie

De retour à la Mairie pour reprendre mon véhicule, je vois cette roue dentée qui provient probablement d'un des anciens moulins de BAINVILLE-aux-SAULES.  Une plaque signifiant une donation à la commune, est apposée sur le mur de pignon de la Mairie.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Alors, et le Chêne Centenaire me direz-vous, c'est bien le titre de cet article non ?
Vous avez raison, mais avouez qu'il aurait été dommage que j'y aille directement sans m'arrêter au centre du village. Je n'aurais pas pu partager de photographies prises au cœur de ce village attrayant.

Rendons-nous maintenant au chêne.

Le Chêne Centenaire

Je reprends mon véhicule, je suis la route de MIRECOURT que je quitte dans le village pour monter la rue du Château.

Peu après la sortie du village, je vois le Chêne Centenaire, majestueux. Il a une très belle forme, c'est une force de la nature.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Mais ce n'est pas tout car une surprise m'attend. Laquelle ? Il y a une croix de mission à quelques mètres devant le chêne. Cette croix porte la date de 1947.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
La plaque descriptive du Chêne Centenaire ici nommé le Grand Chêne

Pour en faciliter la lecture, je reprends ci-dessous le texte de la plaque :

"Ce chêne pédonculé, qui surplombe le village de Blainville-aux-Saules, est classé en tant qu'arbre remarquable depuis 1921. Servant probablement de repère visuel aux gens de passage, ce témoin vivant de l'évolution d'époques révolues symbolise depuis les siècles la puissance, la majesté et la longévité.

Son âge précis est difficile à déterminer bien que l'on estime que cet arbre soit plusieurs fois centenaire (entre 500 et 620 ans) comme peuvent en témoigner ses dimensions : 20 mètres de haut pour 6,20 mètres de circonférence et 25 mètres d'envergure. Il semble en pleine santé et peut vivre encore longtemps puisque le chêne le plus vieux de France situé à Allouville-Bellefosse (Normandie) est âgé d'environ 800 ans."

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Je choisis ces deux photographies pour illustrer les termes de "puissance" et "majesté" repris dans la description ci-dessus de cet arbre remarquable.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Liens utiles

Pour avoir plus de renseignements sur L'Eau de la Ville et le Madon, vous pouvez consulter les pages dont le lien figure ci-après.

Conclusion

Le Pont des Tablettes, le Lavoir, L'Eau de la Ville, le Chêne Centenaire, la croix de mission voilà des centres d'intérêt qui m'ont plu et qui méritent d'être vus. Comme quoi lorsque nous faisons un déplacement en ne pensant qu'au point de départ et à celui d'arrivée, nous passons sans le savoir à côté de bien des merveilles.
Je consacrerai mon prochain article à la suite de cette balade, à savoir du Moulin de Heucheloup à la sortie de MATTAINCOURT.

Chers visiteurs, je vous invite à consulter ou revoir l'article que j'ai publié sur GORHEY, autre village de la Plaine des Vosges dans lequel il y a également un chêne remarquable.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Vendredi 15 janvier 2021, la neige s'invite sur la Plaine des Vosges. C'est pour moi une occasion à ne pas rater. Une marche en fin de matinée et trois heures de marche l'après-midi sur DOMPAIRE, MADONNE ET LAMEREY, appareil photo en bandoulière, c'est 250 photographies prises dans la journée.

Ma présentation d'une sélection de photos est un peu désordonnée car je commence par celles prise en fin d'après-midi. Le soleil était tout juste au-dessus du Bois de Nove, prêt à se coucher.

Je vous présente successivement les photographies suivantes.

La "Voie béton" de MADONNE ET LAMEREY verglacée et ses abords
Cliquer sur les images pour les agrandir
Cliquer sur les images pour les agrandir
Cliquer sur les images pour les agrandir
Cliquer sur les images pour les agrandir
Cliquer sur les images pour les agrandir

Cliquer sur les images pour les agrandir

La Mairie-École de MADONNE-ET-LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
La Gitte

Affluent du Madon, La Gitte traverse MADONNE ET LAMEREY et DOMPAIRE.

Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Vue générale sur le Monument

J'arrive au Monument Général Leclerc, il est temps car le soleil ne va pas tarder à disparaître derrière le Bois de Nove. J'aime ces couleurs chaudes et cuivrées de fin de journée.

Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Le Général Leclerc
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Le char CORSE
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
La Borne du Serment de Koufra

La borne du serment de Koufra de MADONNE ET LAMEREY est à 920 km de SAINT MARTIN DE VAREVILLE.
Je ne l'avais pas encore photographiée sous ses quatre faces Est, Sud, Ouest et Nord, voilà qui est fait.

Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
Neige et soleil couchant au Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY
En conclusion

Selon les saisons et l'heure de prise de vue le rendu des photographies est changeant. Cela permet de proposer des photographies différentes d'un même sujet.

Il n'était pas question de rédiger un seul article pour présenter une sélection des 250 photographies prises dans cette journée du 15 janvier 2021. 
Je vais remonter le temps en quelque sorte en vous présentant prochainement des photographies des sculptures auxquelles je voulais m'intéresser de plus près, le long de l'ancienne ligne de chemin de fer.

Je vous remercie pour votre visite et à bientôt.

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Voir les commentaires

Balade photographique à GORHEY

Après être allé le 9 janvier à HENNECOURT, ce 10 janvier 2021 je poursuis ma découverte de la Plaine des Vosges tout à côté, en me rendant à GORHEY.
La consultation de la cartographie de GORHEY m'a incité à y aller le matin de préférence, pour bénéficier d'un éclairage favorable à la photographie.
La météo est au beau fixe, effectivement la position du soleil est favorable pour photographier le Chêne de la Liberté et l'église Saint-Paul. 
Arrivé à GORHEY, je passe déjà au centre du village qui me fait dire que cette sortie photo est prometteuse. Je gare ma voiture sur un petit parking rue du Ruisseau sur le bord de la Gitte, près de la Mairie-École de GORHEY. A peine descendu de voiture, je suis séduit par le caractère authentique du centre du village. Maisons en pierres, le Chêne de la Liberté et l'église Saint-Paul, la mairie-École, je vois là bien des éléments de patrimoine à mettre en valeur sur "Photographies VOSGES en PLAINE".

Le Chêne de la Liberté et l'église Saint-Paul

Du parking, j'ai la vue sur le chêne de la Liberté et le clocher de l'église Saint-Paul.
Je m'avance vers le centre du village ou trône le chêne de la Liberté majestueux par son ampleur.
À son pied le Monument aux Morts de la commune

Cliquer sur les images pour les agrandir
Cliquer sur les images pour les agrandir

Cliquer sur les images pour les agrandir

Situation du chêne de la Liberté et de l'église Saint-Paul

Je remonte la Rue de l'Église pour photographier l'église de côté et ensuite, depuis l'intersection avec la Ruelle Jean Berotte. J'ai une belle vue en léger contrejour, sur l'arrière de l'église et sur le chêne. L'église est entourée d'un mur d'enceinte en pierres, le cimetière est au pied de l'église.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le Chêne de la Liberté - Vue générale et gros plan
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY

Le chêne de la Liberté est un chêne bicentenaire, il a été planté en 1792.
Avec le chêne de NOMEXY, il fait partie des chênes Vosgiens bicentenaires. (Voir le lien internet en fin d'article).

Le Monuments aux Morts

Le Monuments aux Morts se dresse au pied du chêne de la Liberté. C'est un bel hommage aux Enfants de GORHEY morts pour la France, pour notre Liberté.
J'apprécie cette vue qui rassemble le chêne de la Liberté, le drapeau Français, le Monument aux Morts avec l'église Saint-Paul en arrière-plan.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
La façade de l'église Saint-Paul

Voulant photographier la façade de l'église Saint-Paul, je me rends compte que je n'ai pas assez de recul même à la focale minimum pour l'avoir dans son intégralité. Pas grave, il me suffit de prendre deux photographies en format paysage que j'assemblerai ensuite par logiciel.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY

Le nom de l'église me fait dire que c'est une statue de Saint-Paul qui est au-dessus du porche d'entrée mais je n'ai pas trouvé de confirmation sur internet. Cependant j'ai trouvé une statue fort ressemblante décrite comme étant Saint-Paul au village de LE LUHIER dans le département du Doubs https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/statue-saint-paul-grande-rue-le-luhier/

Une rencontre inattendue fort sympathique

Alors que je gravite autour du chêne et de l'église, un habitant qui réside face à ceux-ci vient me voir et engage la conversation car il sait qu'un photographe doit venir pour photographier le patrimoine de GORHET. Je ne suis pas ce photographe, je lui explique que natif de BRUYÈRES, je suis de retour dans les Vosges à MADONNE ET LAMEREY après avoir fait ma carrière professionnelle à PARIS, que je découvre la Plaine des Vosges en parcourant villes et villages pour mettre en valeur le patrimoine sur mon nouveau blog "Photographies VOSGES en PLAINE".

S'ensuit une discussion très cordiale au cours de laquelle ce Monsieur me fera voir une masure qu'il compte restaurer, elle comporte un four à pain. Il m'invitera même à visiter sa maison magnifiquement restaurée tout en gardant son caractère authentique.
Il me parle d'une association qui se monte pour la préservation du patrimoine de GORHEY.
Je lui montre "Photographies VOSGES en PLAINE" sur mon smartphone, lui donne l'adresse du blog en lui promettant que je passerai déposer dans sa boite à lettres, quelques cartes format carte de visite, de présentation du blog.
Désormais, je prendrai toujours quelques cartes dans mon sac photo pour en avoir sous la main.

L'heure avançant, sur le point de nous quitter, nous convenons que nous nous reverrons, il m'indique par ou passer pour aller voir le petit pont de pierre sur la Gitte en contrebas de la Rue de l'Église.

Bref, une discussion très riche avec une personne très aimable que je tiens à remercier dans cet article

Le petit pont de pierre sur la Gitte
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Retour du côté de l'église Saint-Paul

Revenant du pont sur la Gitte, je refais une photo de côté de l'église et quelques photos de détails comme la croix métallique en façade, les abat-sons du clocher et le cadran de l'horloge.

Je vous invite à suivre en fin d'article, le lien  vers le site du Ministère de la Culture. la fiche reprend les principales caractéristiques de l'édifice, années de construction, classement ou inscription aux Monuments Historiques.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Je remarque que les abat-sons ne sont pas comme souvent de simples planches de bois, ils sont travaillés et recouverts de lauzes. Un grillage empêche les oiseaux de pénétrer dans le clocher.

Je remarque que les abat-sons ne sont pas comme souvent de simples planches de bois, ils sont travaillés et recouverts de lauzes. Un grillage empêche les oiseaux de pénétrer dans le clocher.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Si les murs pouvaient parler

Après avoir pris une dernière photographie de l'église Saint-Paul je m'intéresse à cette vieille ferme Vosgienne caractéristique. Si les murs pouvaient parler, ils auraient bien des secrets à révéler. 

Je vous invite à consulter le site "Architecture rurale de la commune de GORHEY" dont je vous indique le lien dans "Quelques liens utiles pour en savoir plus" en fin d'article.
Cette ferme y est répertoriée comme "Ferme N°13.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
La Fontaine

Quittant la place du village, je descends vers la Mairie-École devant laquelle j'ai bien remarqué à mon arrivée la présence de cette fontaine symétrique à quatre bacs.

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
La Mairie-École
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
La Gitte

Avant de reprendre la route, je parcours quelques dizaines de mètres le long de la Gitte. 

Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Le chêne et l'église Saint-Paul de GORHEY
Quelques liens utiles pour en savoir plus
En conclusion

J'ai beaucoup apprécié cette visite du très beau village de GORHEY et j'y reviendrai.
J'y reviendrai quand le chêne aura ses feuilles. J'y reviendrai pour revoir cet habitant qui m'a si aimablement accueilli. J'aimerais pouvoir visiter et photographier l'intérieur de l'église.

Je vous remercie pour votre visite et à bientôt.

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Voir les commentaires

En septembre 1944, DOMPAIRE et ses environs a été le théâtre de combats de chars entre la 2eme Division Blindée appuyée par l'Aviation Américaine et la 112eme Panzer brigade Allemande. La 2eme DB remporta la victoire en anéantissant 69 chars allemands sur 90.

Le Monument Général LECLERC érigé sur la commune de MADONNE ET LAMEREY, est dédié au souvenir de cette bataille.

Je vous propose de parcourir cette publication dans laquelle je présente mes photographies prises sur le site du Monument Général Leclerc.

MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
BORNE du "Serment de KOUFRA" et panneau d'information sur la Voie de la 2e DB
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général LeclercMADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)
(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

Trois plaques commémoratives retracent la bataille de DOMPAIRE.

Les photographies des trois plaques étant difficilement lisibles, je reprends le texte de chaque plaque pour une meilleure compréhension.

Voir ci-dessous la retranscription du texte et chaque plaque en grand format
Voir ci-dessous la retranscription du texte et chaque plaque en grand format
Voir ci-dessous la retranscription du texte et chaque plaque en grand format

Voir ci-dessous la retranscription du texte et chaque plaque en grand format

Le texte de la 1ère plaque commémorative :
DOMPAIRE
BEGNECOURT - MADONNE ET LAMEREY
LES ABLEUVENETTES - VILLE SUR ILLON
_ _
SUR CETTE TERRE LORRAINE LES 12 ET 13 SEPTEMBRE 1944,
LA "DIVISION LECLERC", FIDELE AU SERMENT DE KOUFRA,
ECRASA DANS UNE GRANDE BATAILLE DE CHARS, LA
112eme PANZER BRIGADE DE L'ARMEE ALLEMANDE.
EN SOUVENIR DU GENERAL LECLERC, MARECHAL DE
FRANCE, ET DE SES SOLDATS TOMBES GLORIEUSEMENT
POUR LA LIBERATION DE LA PATRIE. LES ANCIENS
DE LA "DIVISION LECLERC ET LE CONSEIL GENERAL
DES VOSGES, ONT SOUHAITE RAPPELER L'HISTORIQUE
DES COMBATS.
La première plaque commémorative

La première plaque commémorative

Le texte de la 2ème plaque commémorative :
LA BATAILLE
 APRES LA LIBERATION DE PARIS FIN AOUT 1944
LA 2eme DIVISION BLINDEE SOUS LES ORDRES DU GENERAL
LECLERC, EST AFFECTEE AU 15eme CORPS D'ARMEE
AMERICAIN ET FAIT MOUVEMENT VERS L'EST.
LE 11 SEPTEMBRE 1944, LA 2eme D.B. FRANCHIT LA MARNE
ET POUSSE JUSQU'A VITTEL ET CONTREXEVILLE.
LE 12 SEPTEMBRE AU SOIR, LES SOUS-GROUPEMENTS MASSU
ET MINJONNET, ELEMENTS DE TETE DU GROUPEMENT TACTIQUE
DE LANGLADE SE HEURTENT BRUTALEMENT DANS LA REGION
DE DOMPAIRE AUX ELEMENTS LOURDS DE LA 112eme PANZER
BRIGADE, QUI COMPTENT 45 CHARS "PANTHER". CES BLINDES
ALLEMANDS VENAIENT D'EPINAL ET REMONTAIENT VERS
MIRECOURT PAR LA R.N. 66 IGNORANT L'AVANCE RAPIDE
DES TROUPES FRANCAISES. APRES UN LEGER REPLI A LA
TOMBEE DE LA NUIT, MASSU ET MINJONNET, AUX AGUETS
RESPECTIVEMENT DEVANT DOMPAIRE ET DAMAS ENTENDENT
LES CHARS ENNEMIS FAIRE MOUVEMENT DANS L'OBSCURITE
ET RECOIVENT L'ORDRE D'ATTAQUER AU PLUS TOT.
MANOEUVRANT LES CHARS ALLEMANDS DES L'AUBE DU 13 
MASSU ENGAGE LE COMBAT LORSQUE CEUX-CI DEPLOYES EN
ORDRE DE BATAILLE, DEBOUCHENT PAR LE SILLON DE LA
GITE ENTRE LAMEREY ET DOMPAIRE. DE SON COTE, MINJONNET
ATTAQUE LA COLONNE QUI AVAIT OBLIQUE SUR DAMAS AU
COURS DE LA NUIT, PREND A REVERS LE VALLON, COUPE
LA ROUTE D'EPINAL ET INTERDIT TOUTE RETRAITE AUX
BLINDES ALLEMANDS.
La deuxième plaque commémorative

La deuxième plaque commémorative

Le texte de la 3eme plaque commémorative :
 SOUS L'ACTION COMBINEE DES CHARS DE L'ARTILLERIE
ET DE TROIS PUISSANTES ATTAQUES AERIENNES EN PIQUE
ANGLO6AMERICAINES, LES PERTES ADVERSES SONT DE
30 CHARS DETRUITS A DOMPAIRE ET DE 13 A DAMAS.
LES COMBATS A PEINE CALMES A DOMPAIRE ET DAMAS
SE RALLUMENT VERS 16 HEURES LE MEME JOUR. EN EFFET
45 CHARS MARK IV, ELEMENTS LEGERS DE LA 112eme PANZER
BRIGADE, APPELES DE DARNEY DE TOUTE URGENCE, ATTAQUENT
LE FLANC DROIT DU DISPOSITIF FRANCAIS. DE LERRAIN
A VILLE-SUR-ILLON ET DEBOUCHENT A REVERS SUR LE P.C.
DE LANGLADE. LA SITUATION EST ALORS CRITIQUE.
QUELQUES CHARS "SHERMANN" EPAULES PAR L'ARTILLERIE
ET LES "DESTROYERS" DE MINJONNET RAMEUTES EN HATE DE
DAMAS, CONTIENNENT CETTE CONTRE-ATTAQUE. UNE DERNIERE
INTERVENTION DES "THUNDERBOLT 45" DIRIGEE COMME LES
PRECEDENTES PAR LE COLONEL AMERICAIN TOWER, DETACHE
AU P.C. MASSU, PERMET LA DESTRUCTION DE 16 MARK IV
ET DEGAGE LE P.C. DE LANGLADE APRES DE TRES DURS
COMBATS. LES DEBRIS DE LA 112eme PANZER BRIGADE SONT
ALORS OBLIGES DE ROMPRE LE CONTACT POUR EVITER
L'ANEANTISSEMENT.
 ENTRE DAMAS, DOMPAIRE ET VILLE-SUR-ILLON, LA 112eme
PANZER BRIGADE AVAIT PERDU 59 CHARS SUR 90. LE RESTE
DE CETTE UNITE SE REPLIERA EN DESORDRE SUR EPINAL
LE 15 SEPTEMBRE, EBAUCHERA UNE CONTRE-ATTAQUE SUR
LUNEVILLE LE 19 ET DISPARAITRA ENSUITE DEFINITIVEMENT
DE L'ORDRE ADVERSE.
LA VICTOIRE DE DOMPAIRE ENTRAIT DANS L'HISTOIRE
La troisième plaque commémorative

La troisième plaque commémorative

Le char CORSE
(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)
(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

(Cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

___________________________________________________

Ci-dessous, les 16 Insignes des Unités de la 2e Division Blindée qui bordent l'allée centrale menant au monument.
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
MADONNE ET LAMEREY : le Monument Général Leclerc
Pour faire le rapprochement entre les insignes et les différentes Unités :
Un photomontage du Monument Général LECLERC

J'ai réalisé ce photomontage à partir de mes photographies, pour montrer l'emplacement des insignes des 16 Unités de la 2eme Division Blindée.

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

___________________________________________________

Pour vous permettre de localiser le Monument Général Leclerc de MADONNE ET LAMEREY.

Vous pouvez afficher la vue aérienne et calculer sur Google Maps l'itinéraire pour vous y rendre.

Je recommande la visite du site La VOIE de la 2eme DB

(Lien ci-dessous)

Voir les commentaires

Photographies VOSGES en PLAINE

J'aime les Vosges : les montagnes, les lacs et cascades, les Hautes-Vosges, mais les Vosges, c'est aussi la Plaine. Sur ce blog, je veux mettre en valeur la Plaine des Vosges en y publiant des photographies de paysages, du patrimoine architectural et naturel, des villes et villages dans leur environnement et des sites historiques caractéristiques. Mes publications peuvent être partagées (liens) sur les réseaux sociaux, autres blogs et sites internet. MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROIT, voir le module "Droit d'utilisation des photographie"

RGPD - Modération des commentaires

Conformément à la loi RGPD, j'informe les visiteurs qui s'abonnent à mon blog que je n'utiliserai les données personnelles collectées lors de leur abonnement (adresse mail) uniquement pour les communications que j'aurais avec eux et strictement liées à l'activité de ce blog.

Pour éviter les commentaires publicitaires comme je viens d'en avoir, j'ai activé la modération des commentaires. Je vous invite à commenter mes articles, je reçois une notification pour chaque commentaire posté ce qui me permet de l'approuver pour l'afficher en ligne. 

Droit d'utilisation des photographies

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation. J'invite toute personne qui souhaiterait utiliser une de mes photographies à m'en faire la demande via le formulaire de contact accessible dans le module Pagination ci-dessus.
Si nécessaire, je lui transmettrai une photo de meilleure définition.

Hébergé par Overblog