Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photographies VOSGES en PLAINE

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Il y a quelques années j'avais réalisé un photomontage sur ma ville natale de BRUYÈRES en assemblant des photographies des principaux centres d'intérêt. 
Depuis notre installation à MADONNE-ET-LAMEREY j'ai découvert bien des sites caractéristiques de DOMPAIRE, d'où l'idée d'en faire ce photomontage que je vous propose aujourd'hui.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Je ne vais pas tous les citer, mais vous reconnaîtrez l'Hôtel de Ville, l'église Saint-Jean Baptiste de Laviéville, l'église Saint-Nicolas avec son orgue et la statue de Saint-Nicolas, l'ancienne gare et sa fresque, la campagne côté Chemin du Bois de Nove, la Croix de Missions, la chapelle Notre-Dame de la Porte, la fontaine et le lavoir de Baxon, l'Hermitage, le quartier de la Croisette, la Gitte, le Sentier du Canal, la vue depuis la rue de l'Hermitage, l'ancienne huilerie et le barrage sur la Gitte, une niche votive rue de Laviéville, le Gué, le Centre d'Intervention et de Secours (CIS), le Monument Roger GUIGON, les sculptures monumentales du Symposium de MIRECOURT etc.

Le photomontage en plus grand format

La plateforme Over Blog limite la taille des images à 1200 pixels, format un peu juste pour ce type de photomontage.
C'est la raison pour laquelle j'ai mis ce photomontage en 2048 pixels de largeur sur serveur personnel. Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous pour le visualiser.

Les photographies du photomontage en diaporama
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Les centres d'intérêt de DOMPAIRE en photomontage
Des évolutions à venir

Ce photomontage ne peut pas être exhaustif mais en le réalisant, je me suis rendu compte qu'il me manquait quelques photographies comme le Collège, le Monuments aux Morts. J'irai les prendre quand les conditions météos seront favorables afin de pouvoir les intégrer.

MADONNE ET LAMEREY, prochain photomontage

Au départ, mon idée était de faire un photomontage commun DOMPAIRE / MADONNE-ET-LAMEREY. Le Monument Général Leclerc étant bien entendu le dénominateur commun aux deux villes. Situé sur le territoire de MADONNE ET LAMEREY, il concerne directement DOMPAIRE pour la Bataille de DOMPAIRE.

Dans le photomontage de DOMPAIRE, vous aurez remarqué que j'essaye, dans la mesure du possible, de placer les sélections que je fais sur mes photographies, dans un ordre géographique par rapport à la Mairie.

J'ai dû me rendre à l'évidence, à savoir que je ne pouvais pas faire un seul photomontage pour une question de lisibilité. Devant en faire deux et compte tenu de l'ordre géographique que je viens de vous exposer, le Monument Général Leclerc sera sur celui de MADONNE ET LAMEREY qui reprendra également entre autres, la Mairie, l'Espace Pierrot RIVAULT, la Gitte, le Lavoir de MADONNE, le calvaire de la rue du Maréchal Leclerc, des points de vue depuis le Chemin forestier de LAMEREY et depuis les hauteurs de MADONNE, etc.

Cela n'enlève rien au fait que le Monument Général Leclerc est de la plus grande importance pour DOMPAIRE en lien avec la bataille de DOMPAIRE. Je tenais à apporter cette précision dans ma publication.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Dimanche 04 avril 2021 après-midi, je prends la direction du chemin du Bois de Nove pour y photographier les arbres fruitiers qui commencent à fleurir. 

En passant dans le centre de DOMPAIRE, je vois que la porte de l'église Saint-Nicolas est entrouverte, c'est le moment de profiter qu'elle est ouverte en ce jour de Pâques pour y entrer afin de photographier notamment les vitraux réalisés par le Maître-verrier Gabriel Loire.

L'église Saint-Nicolas
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Le chœur de l'église
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
La chaire
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
L'orgue

Suite au commentaire que j'ai reçu qui m'a incité à faire une recherche sur internet, il est intéressant de préciser que l'orgue de DOMPAIRE provient de l'église de RAMBERVILLERS. La paroisse de DOMPAIRE a acheté en 1850, cet orgue qui avait été fabriqué en 1821.
Pour plus de renseignements, je vous invite à vous rendre sur le site dont j'ai mis le lien après ces deux photographies.

Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
La statue de Saint-Nicolas dans la chapelle Nord
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
La Vierge Marie et Jésus dans la Chapelle Sud
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Les statues de Saint-Joseph et Jésus, la Vierge Marie, Marie et Jésus, Jeanne d'Arc
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
Les vitraux de Gabriel LOIRE

Les vitraux de l'église Saint-Nicolas de DOMPAIRE sont l'œuvre du Maître verrier Gabriel LOIRE. Les vitraux ont été posés en 1953 en remplacement des vitraux détruits pendant la bataille de DOMPAIRE. J'ai photographié tous les vitraux. 

Les vitraux représentent les quatorze stations du chemin de croix de la passion du Christ. Ils sont disposés dans l'ordre inverse des aiguilles d'une montre en partant de celui de la chapelle Nord (Dans laquelle il y a la statue de Saint-Nicolas).

Il me manque une photographie de la rosace (en fait huit lobes) située au-dessus de l'entrée de l'église, vous pouvez l'apercevoir sur la photographie prise de l'extérieur. Ces huit lobes représentent la couronne d'épines. J'ajouterai une photographie à cet article ultérieurement dès que j'aurai l'occasion.

Un détail qui a son importance, vous pouvez voir sur chaque vitrail, un cadran qui donne l'heure de la station. Par exemple 15h pour le 13ème vitrail qui représente le Christ en croix.

Je souhaitais pouvoir légender chaque photographie de vitrail dans cet article. J'ai trouvé mon bonheur en faisant une recherche internet qui m'a permis de me rendre sur le site dont j'indique le lien après ma dernière photographie. 

L'ensemble des 14 vitraux
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
20h : La Cène, le partage du pain
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE
22 h : Les Adieux
Visite de l'Église Saint-Nicolas de DOMPAIRE

23 h : L'agonie, Jésus est seul devant son destin. Pierre, Jacques et Jean se sont endormis.
23 h : L'agonie, Jésus est seul devant son destin. Pierre, Jacques et Jean se sont endormis.

23 h : L'agonie, Jésus est seul devant son destin. Pierre, Jacques et Jean se sont endormis.

Minuit : Le baiser de Judas
Minuit : Le baiser de Judas

Minuit : Le baiser de Judas

2h : Chez Caïphe, Tous les doigts tendus désignent Jésus comme un malfaiteur.
2h : Chez Caïphe, Tous les doigts tendus désignent Jésus comme un malfaiteur.

2h : Chez Caïphe, Tous les doigts tendus désignent Jésus comme un malfaiteur.

3 h : Le Christ outragé
3 h : Le Christ outragé

3 h : Le Christ outragé

4 h : Le reniement de Pierre
4 h : Le reniement de Pierre

4 h : Le reniement de Pierre

10h : Chez Hérode
10h : Chez Hérode

10h : Chez Hérode

12h : devant Pilate
12h : devant Pilate

12h : devant Pilate

13 h : Le portement de croix
13 h : Le portement de croix

13 h : Le portement de croix


13h20 : Simon de Cyrène se charge de la croix. Le temps pour Jésus de chercher un visage amical
13h20 : Simon de Cyrène se charge de la croix. Le temps pour Jésus de chercher un visage amical

13h20 : Simon de Cyrène se charge de la croix. Le temps pour Jésus de chercher un visage amical

13h40 : Des femmes pleurent
13h40 : Des femmes pleurent

13h40 : Des femmes pleurent

15h : Jésus en croix
15h : Jésus en croix

15h : Jésus en croix

16 h : La descente de croix
 
16 h : La descente de croix

16 h : La descente de croix

Le site qui m'a permis de légender mes photographies

Je vous invite notamment à consulter les deux documents qui suivent, à savoir la description des vitraux et la disposition des vitraux dans l'église.

Ces deux documents font partie du site dont j'indique le lien ci-dessus, je partage ci-dessous le lien direct pour que vous puissiez y accéder directement.

Conclusion

Ce jour de Pâques 2021 était donc pour moi l'occasion de faire cette visite photographique de l'église Saint-Nicolas de DOMPAIRE. J'ai pu enrichir cette publication en légendant chaque photographie de vitrail grâce au site internet que j'ai trouvé et dont j'indique le lien par respect pour ses auteurs.

J'étais parti pour photographier les vergers du Bois de Nove, j'y suis allé après cette visite de l'église de DOMPAIRE. Les photographies des vergers en fleurs feront l'objet de ma prochaine publication.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

 

Voir les commentaires

Avec cette magnifique composition florale achetée chez la fleuriste de DOMPAIRE, je vous souhaite à toutes et à tous un excellent

Dimanche de Pâques

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Je vous remercie pour votre visite et à bientôt pour d'autres publications.

Voir les commentaires

Lundi 15 mars 2021, le temps de ce matin est maussade. Ciel bouché et averses, je décide de ne pas randonner le lundi après-midi.  Pourtant je commence à le regretter dans l'après-midi car le vent chasse les nuages et le soleil fait de belles apparitions entre deux averses.

Après la pluie vient le beau temps. L'atmosphère alors pure est propice à la photographie de paysages. Je prends le matériel et direction le Belvédère de la Croix de Virine.

Arrivé au parking, je mets mes chaussures de randonnée car le sol est probablement glissant par endroits et je commence à rejoindre le sommet du belvédère.

Quatorze croit de granite jalonnent cette montée. Arrivé à hauteur de la septième, alors que je regarde en direction des hautes-Vosges, j'entends soudainement un grondement sourd qui se fait de plus en plus insistant.

Je détourne mon regard vers l'ouest pour constater l'arrivée de nuages noirs et je vois un déluge de pluie qui arrive. Juste le temps de prendre deux photos d'ÉPINAL au téléobjectif, je remballe le matériel et je descends à grands pas vers ma voiture en prenant garde à ne pas chuter. 

A mi-distance, en fait ce n'est pas de la pluie mais une importante chute de grésil. Voilà qui explique ce bruit sourd que j'entendais. Le sol blanchit rapidement, je préfère à la pluie car je n'arriverai pas trempé à ma voiture dans laquelle je me réfugie.

Avoir monté la moitié du belvédère pour seulement deux prises de vue, le butin est maigre. Non seulement maigre mais nul car les deux photos sont floues pour avoir été prises dans la précipitation si je puis dire ...

Ayant constaté ces vagues successives de pluie et éclaircies depuis le début d'après-midi, j'attends en me disant que le soleil va finir par s'imposer. Effectivement la patience paye, au bout d'une demi-heure d'attente, le ciel s'éclaircit, le soleil refait son apparition. Les nuages se dirigent sur ÉPINAL et vers les Hautes-Vosges qui sont bouchées.

Je ne traine pas pour arriver le plus vite possible à la Croix de Virine, je n'aurai pas marqué un arrêt à chaque croix de granite mais j'aurai tout de même fait une fois et demie le chemin de croix ... deux semaines avant la semaine de Pâques.

Arrivé au belvédère, je laisse les nuages filer vers l'Est et je commence par regarder vers l'Ouest. La vue est magnifique, l'atmosphère est d'une grande pureté. Sous mes yeux, le village de CIRCOURT en premier plan, celui de DERBAMONT en deuxième plan, et la colline de SION en fond de tableau.

L'éclairage latéral souligne le relief du paysage.

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine

Après cette vue générale, voici des vues rapprochées de CIRCOURT et DERBAMONT

CIRCOURT
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
DERBAMONT
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
En direction de DOMPAIRE

En direction de DOMPAIRE, la qualité photographique est moindre car le contrejour est très marqué. Cette photographie est cependant une incitation à retourner au belvédère en matinée par beau temps et atmosphère limpide pour photographier plein Ouest.

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
En direction d'ÉPINAL

Le ciel encore bien chargé au-dessus se dégage progressivement. En premier plan, le village de GIGNEY a retrouvé le soleil. Les premiers rayons commencent à éclairer les constructions d'ÉPINAL.
Pour photographier les Hautes-Vosges, ce ne sera pas pour aujourd'hui !

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
La papeterie de GOLBEY

Les rejets atmosphériques de l'usine Norske Skog de Golbey contrastent avec la couleur du ciel (Je parle ici de rejets aussi il me semble juste de mentionner les engagements environnementaux de cette usine que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien ci-après "Engagements environnementaux Norske Skog Golbey").

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Le Village de MAZELEY

Si les Hautes-Vosges peinent à se dégager, le village de MAZELEY a retrouvé le beau temps.

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
La Croix, la Vierge et la table d'orientation du belvédère de Virine

Petite erreur de cadrage sur la première photo qui pourrait faire croire que le Vierge repose sur la table d'orientation, comme quoi l'œil au viseur, il faut faire attention à tout.

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
De la table d'orientation à l'horizon en passant par la statue de la Vierge

Pour avoir la netteté sur tout le champ de vision, cette photographie est un assemblage logiciel panoramique de deux photos prises dans le même axe vertical.

Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Le chemin de croix
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Vue imprenable sur les Vosges depuis le Belvédère de la Croix de Virine
Conclusion

Ce n'était donc pas une mauvaise idée d'aller à la Croix de Virine même si j'ai dû m'y prendre par deux fois pour y monter à cause des aléas de la météo. J'ai bien fait de patienter car je n'avais jamais vu les villages de CIRCOURT et DERBAMONT avec une telle netteté.

Pour voir les hautes-Vosges aussi nettes il me faudra patienter. Affaire à suivre.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Le 15 mars 2021, après une nouvelle montée à la Croix de Virine dont je parlerai dans un prochain article, je me dirige sur BOUXIÈRES AUX BOIS. Pourquoi BOUXIÈRES AUX BOIS ? parce que j'ai vu sur le Web qu'il y a un grand lavoir qui mérite le détour.

Le village de BOUXIÈRES AUX BOIS est à peu près situé au centre du triangle dont les sommets seraient les communes de CAPAVENIR-VOSGES, DOMPAIRE et VINCEY. 

Du temps où je résidais en Île de France, j'appréciais les nombreux lavoirs et pédiluves qui jalonnaient les randonnées dans le Val d'Oise et les Yvelines. Maintenant que je suis installé dans la Plaine des Vosges je découvre également de nombreux lavoirs lors de mes randonnées et balades photographiques. 

Revenons à BOUXIÈRES AUX BOIS, lors d'un rapide tour du village, je repère l'église Saint-Mathieu, la Fontenotte et le Grand Lavoir. Je vous propose un reportage photographique de ces trois centres d'intérêt du patrimoine de ce village. 

L'église Saint-Mathieu

L'église Saint-Mathieu a été édifiée en 1802.

À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
La Fontenotte

La Fontenotte est une fontaine un peu particulière. Si elle ressemble à d'autres fontaines à plusieurs bacs comme j'ai pu voir à HENNECOURT ou GORHEY par exemple, celle-ci a la particularité d'avoir les bacs qui sont au niveau du sol.

À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS

La plaque du Club Vosgien Dompaire-La Gitte en donne la raison : ces bacs servaient à abreuver les animaux et à refroidir les bidons de lait après la traite.
J'imagine qu'il était plus aisé de manipuler les bidons remplis de lait avec le bord des bacs au ras du sol.

À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
Le Grand Lavoir

La fontaine déverse l'eau dans un premier bac qui communique avec quatre autres bacs extérieurs lesquels se déversent ensuite dans le grand bac qui lui est abrité par le bâtiment.

À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
La situation du Grand Lavoir
Les cinq bacs extérieurs et le bac intérieur du Grand lavoir
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
Le Grand lavoir vu de l'intérieur
À la découverte du patrimoine de BOUXIÈRES AUX BOIS
Conclusion

Avec ses cinq bacs extérieurs et son grand bac couvert, le Grand Lavoir de BOUXIÈRES AUX BOIS mérite bien son nom. Je n'ai cependant pas tout vu de ce qu'on appelle le petit patrimoine, à savoir qu'il y aurait trois fontaines et deux lavoirs (source Wikipédia) il faudra que j'y retourne.  J'avais également aperçu un calvaire que je ne suis pas allé voir. Le temps était compté pour être rentré à 18h00 ...

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Hier 23 mars 2021, le temps était superbe sur la Plaine des Vosges comme sur toute la France. L'idée m'est venue de profiter de devoir aller à Mirecourt, pour y photographier les cigognes.
A mon arrivée, les cigognes n'étaient pas sur leur nid.

Après avoir fait quelques courses, je vais sur MAZIROT pour apercevoir depuis la route, le moulin sur le Madon. Je n'en publierai pas de photo car c'est un domaine privé. 

À mon retour en entrant dans POUSSAY, oh surprise je vois deux cigognes perchées sur un nid en haut d'un arbre situé entre la route de CHARMES et le Madon.

Je me gare aussitôt pour photographier ces deux cigognes. Je n'avais pas vu les cigognes à MIRECOURT, c'est ce qui me laisse supposer qu'elles étaient en vacances à POUSSAY. À vrai dire, elles rayonnent dans le secteur je les ai également aperçues dans un champ entre MIRECOURT et BAUDRICOURT, en allant au départ d'une randonnée.

L'emplacement de l'arbre et du nid de cigognes
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Zoom sur les cigognes
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY

En me déplaçant de l'autre côté de l'arbre, je me rapproche des deux cigognes que je peux photographier sous un autre angle.

Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY
Quand les cigognes de MIRECOURT sont en vacances à ... POUSSAY

J'aurais aimé voir ces deux cigognes s'envoler pour retourner à MIRECOURT mais ce n'était manifestement pas dans leur intention. 
Il faut savoir se contenter de ce que l'on a, c'est déjà une nette amélioration de qualité photographique par rapport à celles que j'avais prises sous la grisaille le 5 mars dernier. Je rappelle ci-dessous le lien de l'article que j'avais publié.

Conclusion

J'ai eu la chance de voir les cigognes à POUSSAY sous un temps magnifique. Je tenterai de nouvelles prises de vues dans des conditions similaires en m'équipant du zoom qui m'autorisera à prendre des photos en plus gros plan. Mais je suis déjà satisfait de celles-ci auxquelles j'ai apporté un léger recadrage au développement.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

 

Voir les commentaires

Le samedi 27 février 2021, après le détour par le Madon à HAGÉCOURT, j'arrive à la basilique Saint-Pierre-Fourier à côté de laquelle je me gare.

La flèche de la basilique et la statue de Saint-Pierre-Fourier

Je suis le fléchage qui fait contourner la basilique par le bord du Madon. J'emprunte cette passerelle sur ma droite qui me conduit sur une ile entourée des deux bras du Madon. A proximité de la passerelle, prône une statue de Saint-Pierre-Fourier.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
La basilique 
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
L'intérieur de la basilique

Je m'attendais à pouvoir entrer dans la basilique mais elle était fermée. Heureusement qu'elle était fermée par une porte en fer forgé qui m'a permis de photographier l'intérieur de la basilique à défaut de pouvoir y entrer.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
Le Monument aux Morts
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
La chapelle du Bon Père

La chapelle du Bon Père également appelée chapelle ronde, a été construite en 1834 à l'endroit où Saint-Pierre-Fourier venait prier. La chapelle est fermée mais en appliquant l'objectif de l'appareil photo sur la vitre pour éviter les reflets, j'ai pu photographier l'intérieur.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
Les sculptures monumentales du symposium 2014

Quittant MATTAINCOURT en direction de MIRECOURT, je vois immédiatement les sculptures monumentales du style de celles déjà vues à DOMPAIRE, au Bois de la Fontaine aux Moines et à Poussay. Il ne saurait être question de passer sans m'y arrêter, le temps de faire un aller et retour depuis la voiture pour les photographier. 

Ces sculptures monumentales datent du Symposium 2014. Je présente mes photographies dans le sens MIRECOURT vers MATTAINCOURT. Chaque sculpture est identifiée par une plaque au nom de son auteur. Certaines plaques ne sont pas lisibles.

MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014
MATTAINCOURT, de la basilique St-Pierre-Fourier aux sculptures des Monumentales Mirecurtiennes 2014

Conclusion : dans cet article, je partage ainsi les dernières photographies prises cet après-midi du 27 février 2021 après être passé par BAINVILLE-aux-SAULES et son Grand-Chêne, BEGNÉCOURT et le Moulin d'Heucheloup, HAGECOURT et le Madon. Je vous invite à voir ou revoir mes deux précédents articles.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Lors de mon arrêt au cœur du village de BAINVILLE-aux-SAULES, j'avais vu ce panneau d'information qui expose le Circuit des Moulins en citant notamment l'existence du Moulin d'Heucheloup.

Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT

Après ma visite du Grand Chêne (Chêne centenaire), je prends la direction de MIRECOURT pour aller voir ce moulin.

La situation du Moulin d'Heucheloup

Le Moulin d'Heucheloup est situé sur le territoire de la commune de BEGNÉCOURT.

Emplacement du moulin d'Heucheloup

Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
L'alimentation en eau du moulin

Le moulin est alimenté par le Madon.
Pour la partie visible : le barrage réalisé sur le Madon crée une retenue d'eau en amont. La retenue d'eau alimente le bief, canal d'amenée d'eau au moulin. Les vannes de décharges permettent de réguler le niveau de l'eau. 

Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Le bief
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Le pont-route franchit le Madon et le bief d'alimentation du moulin.
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT

Le moulin d'Heucheloup fabrique des farines classiques et des farines certifiées Agriculture Biologiques (AB)

Une boutique de vente au détail est accessible sur place.

Il faut que je me renseigne pour savoir si des visites du moulin sont possibles, aux journées Européennes des Moulins au mois de mai ou aux journées du patrimoine le troisième weekend de septembre. Si oui et sous réserve que les conditions sanitaires du moment le permettent, je serais intéressé.  

Désirant ensuite me rendre à MATTAINCOURT, j'ai eu envie de faire un détour à HAGÉCOURT à proximité du Madon.

Le pont sur Madon à HAGÉCOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Le Madon

Le Madon rivière apparemment tranquille sur ces photographies est sujette à des crues importantes.

La plaque d'information située près du pont indique : 
" le Madon est un affluent de la rive gauche de la Moselle où les rivières se rejoignent au niveau de Pont-Saint-Vincent à 10 km au sud de Nancy. Avec un parcours nord-sud et une longueur de de 106 km à travers la plaine sous-vosgienne, le Madon prend sa source à 418m d'altitude sur la commune de Vioménil, au sud du département des Vosges. Son tracé est composé de nombreux petits méandres du fait de pentes faiblement inclinées, notamment au nord de Hagécourt.

Le Madon est sujet aux crues. Quatre évènements majeurs ont été recensés depuis la seconde Guerre Mondiale : ceux de décembre 1947, d'avril-mai 1983, de novembre 1996 et d'octobre 2006."

Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
L'église Saint-Hilaire d'HAGÉCOURT

Cette photographie est une vue rapprochée prise depuis le pont sur le Madon.

Du Moulin d'Heucheloup à HAGECOURT
Conclusion :

Avec le moulin d'Heurteloup de BEGNÉCOURT, HAGÉCOURT et bien sûr MIRECOURT où je me suis déjà rendu plusieurs fois, je commence à mieux connaître l'environnement du Madon.

Après ce détour par HAGÉCOURT, je prends la direction de MATTAINCOURT pour y visiter la basilique, visite qui fera l'objet de mon prochain article.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

L'ordre de mes publications est un peu bousculé car en cette fin de journée, un magnifique arc-en-ciel est apparu sur les hauteurs de MADONNE ET LAMEREY. L'occasion de prendre une photo imprévue. Plus exactement 2 photos, assemblées ensuite par logiciel panoramique. Voici cette photo panoramique..

Arc-en-ciel sur les hauteurs de MADONNE ET LAMEREY

Comme annoncé dans ma précédente publication, mon prochain article sera consacré au Moulin d'Heucheloup. Les conditions météorologiques de ce jour ont fait qu'il m'a semblé intéressant de partager cette photographie d'arc-en-ciel.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

A l'époque encore récente où je résidais en Île de France, j'avais bien remarqué lors de mes venues dans les Vosges, un panneau indiquant Chêne Centenaire quand je traversais BAINVILLE-aux-SAULES, village situé sur la D165 entre DOMPAIRE et VITTEL.
Je n'avais jamais pris le temps de m'y arrêter. tant maintenant sur place, je me suis rendu à BAINVILLE-aux-SAULES le 27 février 2021.

La découverte du village 

Quittant la D165, rue du Docteur Liégeois, je prends la direction du Chêne Centenaire et je m'arrête auparavant dans le centre du village qui me semble attrayant avec ses grands arbres. Je me gare face à la mairie.

La Mairie
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
L'église Saint-Michel et le Monument aux Morts

La construction de l'église Saint-Michel date de 1867.

Le Monuments aux Morts est situé devant l'église.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

M'éloignant de l'église, je vois cette passerelle qui mène au petit pont permettant le franchissement du cours d'eau qui traverse la ville.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Le Pont des Tablettes

Cet ouvrage est pour le moins insolite, comme moi, vous en aurez l'explication quand nous l'aurons parcouru. Après l'avoir photographié dans l'axe et de trois-quarts, je m'y engage pour franchir le cours d'eau.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

La sensation est surprenante, les pierres de grès sont de forme concave et à mon passage, je ressens le tremblement sourd de ces pierres sur leur support.
Je marque une pause sur le pont d'où je photographie le cours d'eau côté amont et côté aval. J'apprendrai plus tard que c'est un ruisseau nommé L'Eau de la Ville. En aval, je vois ce pont en grès des Vosges à deux arches.
L'eau de la Ville est un des 45 affluents du Madon. 

 

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Arrivé de l'autre côté, je prends une vue d'ensemble du Pont des Tablettes et je vois cette plaque d'information qui explique son existence.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Pour en faciliter la lecture, je reprends ci-dessous le texte de ce panneau d'information :

"La traversée du "ruisseau de la ville" s'effectuait à l'origine par un gué (passage peu profond de la rivière que l'on peut traverser à pied) à l'emplacement du pont actuel.
Pour les piétons, afin de traverser à pieds sec, les gués étaient bordés d'un passage surélevé et étroit construit en pierre de taille.
Ici, cette passerelle a été édifiée en amont du gué en raison des inondations importantes. A cet endroit, sans être trop surélevé, le Pont des Tablettes se trouve au dessus du niveau maximum du ruisseau. En bordure de gué, il aurait fallu le surhausser de plusieurs mètres.
Les pierres étroites du passage en grès de la région ont été taillée de forme concave. En effet, comme l'éclairage public n'existait pas à l'époque, les piétons pour traverser en sécurité dans l'obscurité, devaient compter sur la sensation du contact des pieds avec la forme incurvée des pierres."

Source : Mr. THIEBAUT Hubert

Le Lavoir

Après avoir traversé L'Eau de la Ville, je passe par le village pour aller au pont à deux arches de la route de MIRECOURT.
Je vois cette bâtisse située juste en bordure de L'Eau de la Ville, j'entends un bruit d'écoulement d'eau par cette ouverture grillagée. Je descends les quelques marches sur le côté (mur de pignon) et je vois ce lavoir.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Les Moulins

En face du lavoir, le panneau "L'histoire des Moulins" explique qu'il y a eu 2 moulins hydrauliques à BAINVILLE-aux-SAULES, que le seul moulin qui reste en activité est celui d'Eucheloup sur la commune de BÉGNECOURT.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Le pont-route de la route de MIRECOURT
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Cliquer sur les vignettes pour les agrandir
Cliquer sur les vignettes pour les agrandir Cliquer sur les vignettes pour les agrandir Cliquer sur les vignettes pour les agrandir

Cliquer sur les vignettes pour les agrandir

Vue sur L'Eau de la Ville et le Pont des Tablettes depuis le pont de la rue de MIRECOURT
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Retour à la Mairie

De retour à la Mairie pour reprendre mon véhicule, je vois cette roue dentée qui provient probablement d'un des anciens moulins de BAINVILLE-aux-SAULES.  Une plaque signifiant une donation à la commune, est apposée sur le mur de pignon de la Mairie.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Alors, et le Chêne Centenaire me direz-vous, c'est bien le titre de cet article non ?
Vous avez raison, mais avouez qu'il aurait été dommage que j'y aille directement sans m'arrêter au centre du village. Je n'aurais pas pu partager de photographies prises au cœur de ce village attrayant.

Rendons-nous maintenant au chêne.

Le Chêne Centenaire

Je reprends mon véhicule, je suis la route de MIRECOURT que je quitte dans le village pour monter la rue du Château.

Peu après la sortie du village, je vois le Chêne Centenaire, majestueux. Il a une très belle forme, c'est une force de la nature.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Mais ce n'est pas tout car une surprise m'attend. Laquelle ? Il y a une croix de mission à quelques mètres devant le chêne. Cette croix porte la date de 1947.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
La plaque descriptive du Chêne Centenaire ici nommé le Grand Chêne

Pour en faciliter la lecture, je reprends ci-dessous le texte de la plaque :

"Ce chêne pédonculé, qui surplombe le village de Blainville-aux-Saules, est classé en tant qu'arbre remarquable depuis 1921. Servant probablement de repère visuel aux gens de passage, ce témoin vivant de l'évolution d'époques révolues symbolise depuis les siècles la puissance, la majesté et la longévité.

Son âge précis est difficile à déterminer bien que l'on estime que cet arbre soit plusieurs fois centenaire (entre 500 et 620 ans) comme peuvent en témoigner ses dimensions : 20 mètres de haut pour 6,20 mètres de circonférence et 25 mètres d'envergure. Il semble en pleine santé et peut vivre encore longtemps puisque le chêne le plus vieux de France situé à Allouville-Bellefosse (Normandie) est âgé d'environ 800 ans."

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire

Je choisis ces deux photographies pour illustrer les termes de "puissance" et "majesté" repris dans la description ci-dessus de cet arbre remarquable.

BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
BAINVILLE-aux-SAULES et son Chêne Centenaire
Liens utiles

Pour avoir plus de renseignements sur L'Eau de la Ville et le Madon, vous pouvez consulter les pages dont le lien figure ci-après.

Conclusion

Le Pont des Tablettes, le Lavoir, L'Eau de la Ville, le Chêne Centenaire, la croix de mission voilà des centres d'intérêt qui m'ont plu et qui méritent d'être vus. Comme quoi lorsque nous faisons un déplacement en ne pensant qu'au point de départ et à celui d'arrivée, nous passons sans le savoir à côté de bien des merveilles.
Je consacrerai mon prochain article à la suite de cette balade, à savoir du Moulin de Heucheloup à la sortie de MATTAINCOURT.

Chers visiteurs, je vous invite à consulter ou revoir l'article que j'ai publié sur GORHEY, autre village de la Plaine des Vosges dans lequel il y a également un chêne remarquable.

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>
Haut

Photographies VOSGES en PLAINE

J'aime les Vosges : les montagnes, les lacs et cascades, les Hautes-Vosges, mais les Vosges, c'est aussi la Plaine. Sur ce blog, je veux mettre en valeur la Plaine des Vosges en y publiant des photographies de paysages, du patrimoine architectural et naturel, des villes et villages dans leur environnement et des sites historiques caractéristiques. Mes publications peuvent être partagées (liens) sur les réseaux sociaux, autres blogs et sites internet. MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROIT, voir le module "Droit d'utilisation des photographie"

RGPD - Modération des commentaires

Conformément à la loi RGPD, j'informe les visiteurs qui s'abonnent à mon blog que je n'utiliserai les données personnelles collectées lors de leur abonnement (adresse mail) uniquement pour les communications que j'aurais avec eux et strictement liées à l'activité de ce blog.

Pour éviter les commentaires publicitaires comme je viens d'en avoir, j'ai activé la modération des commentaires. Je vous invite à commenter mes articles, je reçois une notification pour chaque commentaire posté ce qui me permet de l'approuver pour l'afficher en ligne. 

Droit d'utilisation des photographies

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation. J'invite toute personne qui souhaiterait utiliser une de mes photographies à m'en faire la demande via le formulaire de contact accessible dans le module Pagination ci-dessus.
Si nécessaire, je lui transmettrai une photo de meilleure définition.

Hébergé par Overblog