Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photographies VOSGES en PLAINE

biodiversite

J'ai toujours été passionné par l'observation des oiseaux qui viennent dans nos jardins, c'était déjà le cas quand nous résidions à la limite de l'Ouest parisien dans les Yvelines où merles, moineaux, rouges-gorges, mésanges, tourterelles, geais des chênes et piverts venaient dans notre jardin, soit picorer graines et boules de graisse, soit pour trouver des vers de terre.

J'aimais moins les pies voleuses qui voulaient embarquer les boules de graisse retrouvées au sol. L'une d'elles, s'était même attaquée au joint silicone de la fenêtre d'une lucarne à capucine en 1987. 

Ici à MADONNE-ET-LAMEREY, je vois surtout des moineaux familiers, des mésanges et à une certaine période de l'automne, des bergeronnettes. Des nuées d'étourneaux restent plutôt à distance en volant en formation tout en dessinant des volutes. Buses et éperviers volent au-dessus des champs et font du vol stationnaire avant de piquer en flèche pour atteindre leur proie.

Dans cet article, je parle principalement des moineaux familiers et des mésanges qu'il faut nourrir en hiver. Si les périodes de grand froid ne sont plus ce qu'elles étaient par le passé, il y en a quand même avec de bonnes gelées.

Ce 18 décembre dernier, il faisait un "froid de canard" presque -14°C au thermomètre. Devant l'agitation des oiseaux qui virevoltaient en tous sens, j'ai commencé par leur donner à manger avant de prendre mon petit-déjeuner. Graines pour les uns, boules de graisses avec graines de maïs pour les autres ... où les mêmes !

Les oiseaux en attente de graines

Il m'est déjà arrivé d'en compter jusqu'à pratiquement une trentaine, sur le grillage.

(Cliquer sur les images pour les agrandir)

L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux

J'imagine soudainement cette adaptation de la chanson "Ouvrez la cage aux oiseaux" de Pierre PERRET :

🎼🎵Apportez à  manger aux oiseaux

Regardez les picorer c'est beau

Les amis si vous voulez

Voir les oiseaux rassasiés

Donnez-leur des graines

Sans oublier de l'eau 🎶 ....

Enfin rassasiés, je me demande s'ils le sont vraiment !

La mangeoire au fond du jardin

Remplie de graines le matin, elle est presque vide à la fin de la journée. Il faut dire qu'ils en font tomber la moitié au sol, ce qui fait l'affaire de certains qui se font éjecter de la mangeoire.

L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
Les boules de graisse avec graines de tournesol

Auparavant je mettais des boules de graisse dans un filet vert, ce que je ne fais plus après avoir lu que les oiseaux pouvaient se prendre une patte dedans.

Il existe des accessoires dans lesquels il est possible de mettre jusqu'à quatre boules de graisse. Pour terminer ces "boules verte", j'enlevais le filet plastique pour mettre les boules dans cette mangeoire qui empêche les pies de s'en emparer.

Depuis j'achète des boules de graisse sans filet, elles contiennent des graines de tournesol. Au début je mettais quatre de ces boules, le soir il ne restait plus rien, j'en mets deux ou trois par jour maintenant, ils ont l'air de s'en contenter.

Les moineaux ont leurs heures, les mésanges ne s'y mélangent pas trop, quant au rouge-gorge, il vient généralement manger ce que les autres laissent tomber au sol. Exceptionnellement, il s'aventure à picorer directement dans les boules de graisse quand il est seul.

L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
Les adorables mésanges

J'aurais pu photographier les moineaux familiers qui pouvaient être une dizaine à vouloir picorer en même temps. C'était un vrai balai. J'ai voulu me concentrer sur les photos de mésanges.
Les mésanges sont difficiles à photographier car elles ont des gestes très rapides et sont presque tout le temps en mouvement. Même en travaillant à vitesse d'obturation élevée, il y a de la perte dans les photos. Voici quelques photos.

L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseauxL'hiver, il faut nourrir les oiseauxL'hiver, il faut nourrir les oiseaux
L'hiver, il faut nourrir les oiseauxL'hiver, il faut nourrir les oiseaux
Une mésange en position acrobatique pour "casser la graine"
L'hiver, il faut nourrir les oiseaux

Je précise que les photos de mésanges sont prises à travers une vitre depuis l'intérieur de la maison. Si j'ouvre une fenêtre, c'est l'envol inexorablement. Je n'ai pas pris de photo mais j'ajoute deux grandes soucoupes de pots de fleurs que je rempli d'eau. Les oiseaux s'y baignent, ils y boivent. Il faut juste penser à changer l'eau en cas de gel.

Conclusion

Observer les oiseaux est un vrai plaisir, les nourrir quand il fait froid une nécessité. En plus c'est un très bon exercice d'apprendre à maitriser la photographie des oiseaux.

En prime, voici un photomontage que j'avais réalisé en 2016 à partir d'une photo du jardin d'une amie, photo sur laquelle j'avais importé des photos d'oiseaux prises chez moi dans les Yvelines, hormis les poules d'eau et le héron photographiés en bord de Seine à ANDRÉSY.
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

L'hiver, il faut nourrir les oiseaux
Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

La verveine de Buenos-Aires que ma voisine m'a donnée, se développe à merveille là où je l'ai plantée. Cette plante est composée de nombreuses grandes branches qui se termines par de magnifiques bouquets de petites fleurs.
Comme le roseau, les branches se balancent au gré du vent sans jamais plier ou céder.

Moro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les Vosges

Cette plante attire les insectes butineurs, abeille, bourdon mais aussi le moro-sphinx que je vois tous les jours. Il m'arrive d'en voir deux et même plus rarement, trois en même temps. 
Pour changer un peu de style de publication, je vous propose cette série de photos rapprochées du moro-sphinx sur la verveine de Buenos-Aires.

Moro-sphinx et canicule dans les Vosges

Bien qu'il ait l'apparence d'un papillon de nuit, le moro-sphinx est un papillon diurne. Sa particularité est qu'il a la faculté de puiser le nectar des fleurs avec sa longue trompe tout en faisant du vol stationnaire, donc sans se poser sur la fleur.

Avec environ 70 battements d'ailes à la seconde (J'avais écrit au départ 70 battements d'ailes à la minute, ah la canicule ! merci à un ami qui me l'a signalé), le moro-sphinx virevolte rapidement d'une fleur à l'autre d'où la difficulté pour le photographier. Il peut voler à la vitesse de 40 à 50 km/h.

Le moro-sphinx est également appelé sphinx colibri en raison de la ressemblance de son vol avec celui du colibri.

Dans les Vosges, depuis fin juillet 2022 et ce début août 2022, nous dépassons allègrement les 30°C de température. Cette température convient à ce papillon migrateur dont la présence est un signe du réchauffement climatique.
Pour que vous ayez de plus amples renseignements, je vous invite à lire l'article datant de juillet 2015 que j'ai trouvé sur internet, en suivant le lien mis en fin d'article.

Ma série de photographies

Détail de prise de vue, il est important de ne pas choisir une vitesse d'obturation trop élevée afin de ne pas figer le mouvement du moro-sphinx. Il faut que le choix de la vitesse d'obturation permette de restituer le battement des ailes sous forme de flou.

(Cliquer sur les vignettes pour agrandir les images)

Moro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les VosgesMoro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les Vosges

J'ai pu avoir deux papillons moro-sphinx dans le champs de l'objectif mais difficile de faire la netteté sur les deux simultanément en raison de la grande focale utilisée à courte distance.

Moro-sphinx et canicule dans les Vosges
Suite de mes photographies
Moro-sphinx et canicule dans les VosgesMoro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les VosgesMoro-sphinx et canicule dans les VosgesMoro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les VosgesMoro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les Vosges

J'ai pris ces deux dernières photos aujourd'hui 7 août 2022 en fin de matinée. Si le vent n'avait pas l'air de gêner le moro-sphinx, il n'en n'était pas de même pour moi. Avec la grande focale utilisée à 1,50 m du sujet, la verveine qui bouge dans tous les sens et le moro-sphinx qui va très rapidement d'un bouquet à l'autre, il faut prendre une vingtaine de photos pour en avoir une ou deux réussie.

Moro-sphinx et canicule dans les Vosges
Moro-sphinx et canicule dans les Vosges
Conclusion

Comme quoi l'observation de la nature dans son jardin est source d'inspiration pour se documenter sur le web et photographier l'infiniment petit afin d'en publier un article.

J'apprends que la présence du moro-sphinx dans les Vosges est un signe de réchauffement climatique. Alors au train où vont les choses  je photographierai peut-être des cigales à MADONNE ET LAMEREY dans quelques années😉 

Je vous remercie pour votre visite

Je rappelle que vous pouvez vous abonner au Blog. Il vous suffit de saisir votre adresse mail (laquelle n'est pas visible sur le blog) dans le module "Newsletter" puis de cliquer sur "S'abonner". Vous recevrez ensuite un mail d'Over-blog qui vous invitera à valider votre inscription. Vous serez dès lors avisé par mail à chaque nouvelle publication que je mettrai en ligne. (Si vous visualisez ce blog sur mobile, vous devrez temporairement passer à l'affichage classique pour accéder au module abonnement)

Pour éviter de recevoir des commentaires d'ordre publicitaire, j'ai activé la modération. Si vous écrivez un commentaire, j'en suis avisé par une notification qui me permet de le visualiser et de le rendre visible en ligne. Je m'efforcerai de valider les commentaires reçus, à J+1 au plus tard.

Vos commentaires sont les bienvenus.

Voir les commentaires

Photographies VOSGES en PLAINE

J'aime les Vosges : les montagnes, les lacs et cascades, les Hautes-Vosges, mais les Vosges, c'est aussi la Plaine. Sur ce blog, je veux mettre en valeur la Plaine des Vosges en y publiant des photographies de paysages, du patrimoine architectural et naturel, des villes et villages dans leur environnement et des sites historiques caractéristiques. Mes publications peuvent être partagées (liens) sur les réseaux sociaux, autres blogs et sites internet. MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROIT, voir le module "Droit d'utilisation des photographie"

RGPD - Modération des commentaires

Conformément à la loi RGPD, j'informe les visiteurs qui s'abonnent à mon blog que je n'utiliserai les données personnelles collectées lors de leur abonnement (adresse mail) uniquement pour les communications que j'aurais avec eux et strictement liées à l'activité de ce blog.

Pour éviter les commentaires publicitaires comme je viens d'en avoir, j'ai activé la modération des commentaires. Je vous invite à commenter mes articles, je reçois une notification pour chaque commentaire posté ce qui me permet de l'approuver pour l'afficher en ligne. 

Droit d'utilisation des photographies

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation. J'invite toute personne qui souhaiterait utiliser une de mes photographies à m'en faire la demande via le formulaire de contact accessible dans le module Pagination ci-dessus.
Si nécessaire, je lui transmettrai une photo de meilleure définition.

Hébergé par Overblog